design research

publication


À travers le travail de Lise Duclaux, nous avons abordé l’édition comme espace de mobilité et de pluralité. Un organisme semblable à une plante qui croie et avec laquelle nous pouvons intéragir. Le sens n’est pas absolu, il se réactualise en permanence.

« L’observatoire des simples et des fous » est une édition qui retrace l’élaboration collective d’une micro-société autour d’un maronnier. Cette expérience performative a permis d’installer un espace d’échange et de création autogéré.

L’artiste souhaite ainsi reconcidérer les notions telles que; la folie, l’insertion sociale, le travail, la science, le temps etc... Et les propage par expansion rhizomique.